Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BENE-VTT 3° édition

Publié le par Bernard, rédigé par LUC,

BENE-VTT 2015

 

Ce week-end du 25 et 26 avril, la Béné-VTT fut une intéressante étude comportementale. Cela consistait à rallier en deux jours depuis Le Perréon (Rhône), la commune de Montmelard (Saône et Loire), aller-retour à Vélo Très Tranquille soit disant :

113 km et 3.260 m de dénivelé à 14km/h de moyenne !!!

15 tagané(e)s au départ dont une femme. Afin de respecter leur anonymat, contentons-nous d’une description de chacun.

Soyons galant et commençons par la féminine. Pour qu’une femme fasse un truc pareil dans une ambiance virile de franche camaraderie, elle ne doit pas être très normale. En fait, elle avait un look (pas le vélo) plutôt d’ado attardé.

Les trois frères Faux-Derches qui voyant qu’ils ne tiendront pas les deux jours, s’inventent des alibis. Le moins courageux mais peut-être le plus lucide qui se dit au bout de 2 km qu’il ne va pas y arriver et qui invoque une panne déjà utilisée et réutilisée pour rentrer chez lui. Le 2ème qui faute de panne mais pas de blagues, s’invente une épouse autoritaire qu’il doit rejoindre le soir même. Le 3ème dont l’épouse vient carrément le chercher le soir, échangeant sa chambre d’hôtel contre des chambres à air !

Attila (là où ses pneus passent, l’herbe ne repousse pas) qui rallie ses troupes en hurlant « en tête de peloton les canons à balles », comprenne qui voudra ? Surtout quand on voit la tête des canons ou plutôt des têtes à canons… quant aux balles, pas vu.

Joss Randall, le justicier qui pour le faire taire, lui a asséné un coup de guidon pour le faire benner à VTT mais dommage, il ne l’a fait qu’à la fin.

Les ZE (Zobsédés Electriques mais pas Zéro Emission) en pagaille tels des moustiques toujours prompts à piquer la féminine de service pour soit disant lui venir en aide.

Géronimo qui file tout seul devant et laisse un petit caillou à chaque carrefour

(et son téléphone) de peur de les perdre.

Rondelle de Soss qui ne rate pas une occasion pour s’en gaver. A se demander s’il ne l’utilise pas comme rustines ?

Le Patou qui n’arrête pas d’aller et venir au sein du troupeau comme s’il avait le feu au c.. ce qui ne tardera pas à arriver. Peut-être que deux tranches de saucisson bien placées l’aurait soulagé. Prendre contact avec Rondelle de Soss.

Le Modeste que l’on entend très peu mais qui arrive au bout du périple sans problème.

Le Gourou qui a des membres de son clan sur tout le parcours, qui se promène avec des tonnes de chambre à air et de pneus pour pouvoir y planter des aiguilles, bizarre ! Et qui s’exprime avec toutes les parties de son corps, normal, c’était un des trois canons.

Enfin, 26/29 qui va jusqu’à risquer sa vie en éclatant son pneu afin que la petite troupe n’est pas à subir, le temps de la réparation, les conséquences d’un orage dévastateur.

Une énigme tout de même : trois individus louches, présents tout au long du parcours et faisant commerce de breuvages peu orthodoxes.

Rendez-vous en 2016 pour d’autres aventures extra-ordinaires.

 

(PS : Merci à tous pour l’organisation hors-pair et l’ambiance d’enfer !)

BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition
BENE-VTT 3° édition