Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE TEST DE LA RENTREE

Publié le par Bernard et Luc

Dimanche 13 mars, pendant que certains (Christian et Solange PERRACHON, Bernard PHILIPPE et Didier PETIT ex BCP) s'attaquer à l'AUDAX du pépère club au départ de Fontaine St Martin, d'autres ont fait le choix de se rendre au 1er rallye de l’année la « Miribel Côtière ». 3° avec un gai soleil. 380 participants . Nous sommes 10 : 8 BCP (Popylette, Maya, DD, GPS, le Pédago, Rondelle de Soss, Ras-la-Casquette, Lucio) + 2 AC3F en renfort.

58km prévus en mode optimiste. D’entrée, Popylette et Lucio ont jaugé les forces en présence et d’un regard se sont compris : certains ne vont pas tenir et on va se faire c…. Leur analyse de la situation s’appuie sur des faits : il y en a deux qui veulent faire de la batterie-partage ; un autre qui est rentré du midi dans la nuit, celui qui a été malade la semaine et pour finir celui qui parle déjà des ravitos dès le départ. Tout naturellement, ils se font une petite rallonge de 4km et rattrapent le groupe au premier ravito comme on pouvait s’y attendre.

Le fléchage laisse un peu à désirer, les ravitos aussi mais les « singles » sont d’enfer et il y en a en nombre avec des variantes plus techniques pour ceux qui le désirent (c'est-à-dire pas beaucoup !).

Puis vint le drame ! RdS (Rondelle de Soss) contre toute attente passe en tête et appuie comme jamais sur les manivelles. Que se passe-t-il ? Au loin, la vision du 2èmeravito nous apporte l’explication de cette soudaine envolée. Et là, RdS s’étouffe. Non pas à cause de l’effort, ni à cause d’une tranche de cake récalcitrante mais parce qu’il n’y a plus rien à manger. S’il avait roulé dès le départ à ce rythme, nous aurions pu surement nous restaurer… Pour faire diversion et éviter l’incident diplomatique nous évoquons le 3ème ravito soi-disant peu éloigné. Ouf ! La tension redescend. Les derniers km vont faire mal surtout avec des singles un peu techniques que RdS ignorera royalement (la faute à la peau de soss devant les yeux très certainement).

Au final, 52km (56 pour les deux costauds), 1.100m D+ et un super parcours.

RDV dimanche prochain à la « Poncin » pour de nouvelles aventures.

Commenter cet article