Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Opération Partenaires 2017

Publié le par Bernard

PARTENARIAT 2017

La recherche de nouveaux partenaires est vitale pour la vie de notre club. En 2016, seulement 14 licenciés avaient fait l’effort de démarcher des partenaires et ont permis de collecter la somme de 4 300,00€ . Cette année, 20 licenciés ont participé à cette action partenaire et c'est plus de 10 000 Euros qui ont été récoltés.

Voici la liste exhaustive de nos partenaires 2017, mention particulière à Philippe THOMAS qui est encore cette année en tête du classement "partenaires". 

Groupe Chopard Mercedes, Groupe Chopard yahn Charlet, Rongeat Peugeot, Peugeot Nomblot, Mobilier Urbain - Alain Joubert

Demon - Axel Demon

Esprit Vélo - Bernard Philippe

Albertazzi, Matériel Vélo, Ets Bénétullière, O2 Permis - Bruno Dudu

Boulangerie La Chapelloise, Cycles Terrasson - Christian Perrachon

La vie Claire Denis Bouvier - Françoise Poncin

Bar 2000, Comptoir des Fers-Aubade - Gérard Piret

SAS Gam Immo Solutions – Grégory Moisset

Martial Gros Taxi - Hubert Ratignier

Chopin, L'Imaginhair - Louis Lagardette

Pairformens, Inov'Auto - Luc et Françoise Poncin

Calad Bois, Joël Dufour, JF Sambardier, Ets Humbert, Boulangerie Les 3 petits, Bannetons, Maçonnerie Debize, D Lhopital, Sarl Carotte - Michel Durand

E2C Electricité générale ,Sarl CPS Automatisme, ADR, AFEG - Pascal Laurent

Metaplast, Pasquier Favre, Ets Thomassot, Sermet, MF Soudage, Piscine Destock, SOMEFI, Elect'rod, MBE, API, Beras, Speed France - Philippe Thomas

Fleur de ciel, Café du commerce, Immo Sauverzac, Château des Loges, Touzet, Ets Terrier - Pierrot Perréon

PISTON, Monsieur Store, Cycles Roland - Robert Despalle

Carrefour Contact - Stephane Desmolles

3d Meca, KONI - Sylvain Bouet

RAE-Rhone Alpes Extérieur - Thierry Lagrange

FJ Peintures - Thierry Vialon

Descombes, SAS Vincent, Le Square by Nico, Terroirs Solidaires - Vincent Deshayes

Un grand merci à Bruno DUDU qui à mis en musique cette action partenaires 2017.

Pass’Portes du Soleil 2017

Publié le par Bernard et rédigé par Luc

Pass’Portes du Soleil : l’handicap-bike

En nous inscrivant début février à cet enduro au départ des Gets, Popy ne donnait pas cher de notre équipe de huit. Il est vrai parfois qu’elle a tendance à voir « la bouteille à moitié vide » mais pouvait-on vraiment lui en vouloir dans le cas présent ? Je vous livre ici une partie de ses commentaires.

Sur elle-même d’abord qui souffrait d’un genou sensible : « j’espère qu’il va tenir ! »

Sur Thierry (ex-RDS) : « j’espère qu’il va tenir lui aussi, il a perdu 5 kilos et il ne faudrait pas qu’il nous fasse une hypoglycémie comme au JHB de l’an dernier »

Sur Gérard qu’elle surnomme « Gégé la scoumoune. Mais bon, le Gégé des Gets n’est pas le Gégé du Jura. Espérons ! »

« Pourvu que la batterie d’Hubert ne nous fasse pas encore une ratignite aigüe »

« Tu crois que la femme de Jean-Luc va le laisser venir ? »

« Dis-moi, le Moustache de Grégory, c’est un modèle « Samedi » ? L’épreuve étant un vendredi, j’ai peur qu’il se trompe de jour… »

« Il n’y a bien que Sylvain qui ne m’inquiète pas trop. Bien qu’il m’ait déjà mise par terre. Je garderai mes distances »

Après 80 km et plus de 6.000 mètres de dénivelé négatif (lui aussi), il faut reconnaitre que les femmes ont un sixième sens. Jugez plutôt :

Le genou a tenu mais la chaîne sautait comme un chamois. L’effet montagne, peut-être ?

Thierry et Sylvain, eux, ont carrément préféré la casser. L’effet bourrin, surement !

Sylvain, encore lui, a cru que sa jante serait plus solide que la roche de Haute-Savoie. Perdu ! L’effet joueur, carrément.

Jean-Luc, lui, s’est pris une porte en faisant un soleil. De plus, pas très doué en géographie, il a cru que la Haute-Savoie était un canton suisse et n’avait pas d’euros pour payer sa chambre et son petit déjeuner. Pour finir, c’est lui qui a choppé la ratignite de batterie, heureusement bégnine. L’effet contagion, probablement.

Voir la bouteille à moitié vide avec Hubert, cela peut paraître normal. Du coup, vu que Jean-Luc le privait de sa panne favorite, il ne put s’empêcher de trouver autre chose. Mais là, il pouvait compter sur le soutien infaillible de son ami…Hutchinson qui lui a permis de découvrir la région par la route (plus sûre) ainsi que de faire connaissance avec les vélocistes locaux qui n’avaient que du Hutchinson à lui proposer. L’effet malédiction, poil au f…

Quant à V10, Popy avait mis dans le mille ! L’effet papillon.

Il n’y a bien que Gégé et votre serviteur qui n’ont posé aucun problème, même si Gérard a bien tenté de simuler une casse de roue libre, en vain. L’effet farceur.