Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par BCP

DESCENTE DES FLANCS-BEAUX :  LA BAROUDEUSE SUR TOUS LES FRONTS

Le comité des fêtes du Perréon organisait ce week-end comme chaque année la vogue du village qui fait appel à toutes les associations de la commune pour son organisation. La BCP participait en assurant la traditionnelle descente aux flambeaux.

La Baroudeuse fournit en général le gros des troupes mais cette année, dix huit d’entre eux partaient dès le vendredi soir pour le critérium national à La Flèche dans la Sarthe pour y gagner un autre guerre.

Le général Lawrence, euh pardon, Laurent voyait donc son armée de petits soldats décimée par cet autre combat. Il fit donc appel aux réservistes, ce qui aboutit à une véritable armée mexicaine avec autant d’officiers que d’hommes du rang. La parité étant désormais la règle dans de nombreux domaines, elle fut donc respectée, jugez plutôt :

-      vingt-huit participants dont la moitié d’officiers

-      50% d’officiers d’active, 50% d’officiers réservistes

-      autant de flancs que de beaux

-      des armes légères type Lucas à l’artillerie lourde modèle Hubert

Le terrain d’action était décoré d’un maillot géant délimité par des leds et conçu par le 2e génie (du club) Sébastien.

Toute la section vaincu la colline sans avoir à déplorer le moindre blessé et fut accueilli en héros communal par la population du Perréon.

Plus sérieusement, un grand merci aux enfants qui ont participé à cet évènement avec le plus grand sérieux ainsi qu’aux encadrants pour leur disponibilité. La commune reconnaissante remercie :

-      le général de brigade Pascal Laurent

-      le génie Sébastien Rolet

-      les intendantes Cécile Fayolle, Christina Blanc, Françoise Poncin

-      les lieutenants Stéphane Desmolle, Thierry Serre

-      le légionnaire Miguel del Campo

-      l’artilleur Hubert Ratignier

-      les fantassins Robert Despalles, Georges Emmetière, Bruno Dudu et un Papa

-      les démineurs Axel Demon et Luc Poncin

Repos ! Vous pouvez fumer (les pneus)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article